Comment réutiliser les eaux grises de sa maison avec un système simple

Savez-vous que vous pouvez exploiter les eaux grises de votre maison pour arroser votre jardin et ainsi réduire votre impact sur les ressources en eau ? Avec un peu de savoir-faire en bricolage, vous pouvez mettre en place un système de réutilisation des eaux grises qui récupère l’eau de votre machine à laver et l’utilise pour irriguer votre jardin.

Dans cet article, nous allons vous montrer comment créer un système simple « Low-tech » et abordable pour utiliser les eaux grises dans votre jardin.

Les eaux grises : définition

Les eaux grises, c’est quoi exactement ?

Il s’agit des eaux usées provenant de vos activités quotidiennes telles que la douche, le lavabo et la machine à laver. Peu contaminées, les eaux grises peuvent être réutilisées à des fins d’irrigation.

L’approche linéaire actuelle prône le rejet de cette ressource dans le réseau d’assainissement collectif. Heureusement, les mentalités évoluent et vous êtes de plus en plus nombreux à réaliser le potentiel des eaux grises pour réduire votre consommation d’eau et préserver cette ressource précieuse.

eaux grises

Un système simple et économique

Le type le plus simple d’utilisation des eaux grises consiste à collecter l’eau dans une bassine lorsque vous faites la vaisselle à la main, puis à la verser sur vos parterres de fleurs ou arbres fruitiers.

C’est une méthode accessible à tous et peu coûteuse pour réutiliser ses eaux grises. Cependant avec un peu plus d’effort et d’investissement, vous pouvez récupérer beaucoup plus d’eau.

Une eau utilisée du lavage au jardinage

L’un des systèmes d’utilisation des eaux grises les plus simples et les plus efficaces consiste à détourner les eaux grises de votre lave-linge et à les acheminer vers des bassins de paillis autour des arbres ou des buissons.
Ce système, appelé « du lavage au jardinage », récupère les eaux grises du tuyau de vidange de votre lave-linge et les envoie vers vos plantes via un tuyau de 2 à 3 cm de diamètre, sans avoir besoin de modifier la plomberie existante.


Vous pouvez récupérer entre 40 et 80 l d’eau par lessive en fonction de la capacité de votre lave-linge.

Comment fonctionne ce système ?

Le système « du lavage au jardinage » est le plus simple, le moins cher et le moins exigeant en termes d’efforts pour obtenir le plus d’eaux grises utilisables pour l’arrosage de votre jardin.

Low-tech, le système « du lavage au jardinage » n’a pas besoin d’énergie pour fonctionner. La pompe interne du lave-linge va pousser les eaux grises dans le tuyau d’évacuation jusqu’au système d’irrigation. Evidemment, pour cela votre machine à laver doit être située à l’aplomb de la surface à irriguer sur un terrain plats ou en pente douce.  Si ce n’est pas le cas il faudra vous orienter vers un système plus complexe intégrant une pompe de relevage et un système de filtration.

Pour construire votre système « du lavage au jardinage », il vous faudra :

  • Mettre en place une vanne de dérivation à trois branches au niveau de l’évacuation de votre lave-linge. Cette vanne permettra (1) l’arrivée des eaux grises de votre machine à laver et leur évacuation vers (2) votre système d’irrigation (3) le réseau d’égout si vous n’avez pas besoin d’arroser vos plantations;
  • Mise en place d’un évent sur votre système de dérivation ;
  • Mise en place d’un collier métallique pour sécuriser vos raccords ;
  • Fixer le système de dérivation au mur;
  • Mettre en place le système d’irrigation enterré : constitué de tuyaux en PEHD de 2 à 3 cm, de boites à vannes, et de bassins composés de paillis qui assureront une filtration primaire des eaux grises avant d’alimenter en eau les racines de vos plantations. Leur rôle est crucial, les bassins de paillis permettront aux eaux grises de s’écouler autour de vos plantes, tout en évitant la formation de flaques propices à la reproduction des moustiques. Le paillis aide également à empêcher les graisses et les savons de boucher le sol. Attention il vous faudra vérifier la bonne infiltrabilité des eaux dans votre sol avant d’envisager de mettre en place un système d’irrigation souterrain (méthode Porchet).

Ces systèmes de réutilisation des eaux grises coûtent généralement entre 300 et 600 € si vous réalisez les travaux vous-même, ou jusqu’à 2 000 € si vous engagez un professionnel.

Ce type de système fonctionne mieux pour les arbres, les buissons et les grandes plantes persistantes ou vivaces.

Crédits : CleanWaterComponents
Vanne de dérivation à trois branches, Crédits : GWA
Paillage
Paillage à enterrer

Utiliser ses eaux grises en toute sécurité

Avant d’utiliser les eaux grises dans votre jardin, il y a quelques précautions à prendre en compte.

Tout d’abord, lorsque vous réutiliser des eaux grises, vous devez choisir des lessives adaptées et biodégradables qui se décomposent dans l’environnement et ne nuisent pas aux plantes. Évitez les nettoyants contenant de l’eau de Javel ou d’autres produits potentiellement nocifs pour vos plantes. Évitez les produits à base de sodium et de bore, qui sont sans danger pour nous, mais néfastes pour les plantes et le sol. 

Pour réutiliser les eaux grises de votre lave-linge dans votre jardin, nous vous préconisons également de :

  • D’éviter le contact direct avec les eaux grises, car l’eau de lavage contient souvent de petites quantités de bactéries provenant de vos vêtements ou de votre corps. Gardez en tête que ces eaux ne sont pas potables.
  • D’utiliser les eaux grises sur des plantes comestibles, mais seulement si la partie comestible ne touche pas le sol. Ne les utilisez pas pour arroser les légumes-racines.
  • Ne jamais stocker les eaux grises pendant plus de 24 heures, car pendant le stockage les bactéries contenues dans les eaux grises se développent ;
  • Toujours garder une évacuation de votre système de dérivation vers les égouts ou votre fosse septique;
  • Ne laissez pas les eaux grises stagner ou s’écouler dans votre jardin – assurez-vous qu’elles puissent s’infiltrer correctement dans le paillage et le sol.

Enfin, gardez à l’esprit que même les systèmes simples nécessitent une certaine implication de votre part, de votre famille et de vos invités.

Étiquetez les tuyaux et les vannes pour que les autres sachent comment utiliser le système, et assurez-vous que les autres connaissent les types de savons pouvant être utilisés.

Vérifiez régulièrement les bassins de paillis pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement. En cas d’accumulation de fibres de tissus, ou de cheveux, changez votre paillage !

Vous voulez installer ce système ?

Dimensionnement de votre installation, capacité d'absorption de votre sol, besoins en eau pour l'arrosage de votre jardin, définition de la zone d'irrigation, bonnes pratiques et interdits, nous vous expliquons ces prérequis dans notre guide...

Vers d'autres systèmes plus complexes

Si votre maison est située en contrebas de votre jardin, il vous sera nécessaire d’installer une pompe de relevage raccordée électriquement. Ce type de système est plus complexe et nécessite une filtration en amont de la pompe et donc plus d’entretien.

Vous pouvez également décider de raccorder votre douche au système de récupération d’eaux grises, ou encore alimenter votre chasse d’eau avec cette ressource, dans ce cas l’installation est plus complexe et nécessite un double réseau au sein de votre domicile. Il vous faudra mettre en place un système de traitement des eaux grises et un stockage. De nombreuses typologies de traitement existent, il vous faudra choisir la plus adaptée à votre projet et à la configuration de votre terrain (surfaces disponibles, entretien, …).

Pour les maison déjà construites, il est important de garder à l’esprit que plus c’est simple, mieux c’est. L’entretien de votre système sera un facteur primordial dans la réussite ou l’échec de votre installation.

Si vous avez un projet de construction alors il est important de réfléchir à la conception de votre système de réutilisation des eaux grises dès les premières étapes de votre projet.

Selon notre expérience, les systèmes complexes nécessitant un entretien élevé échouent parfois, tandis que les systèmes qui fonctionnent le mieux pour un usage domestique sont généralement conçus pour nécessiter un entretien minimal.

Conclusion

Réutiliser les eaux grises dans votre jardin est une solution à la fois économique et écologique.

En mettant en place un système simple comme celui « du lavage au jardinage », vous pouvez contribuer à la préservation de l’eau tout en profitant d’un jardin verdoyant et florissant. N’oubliez pas d’explorer d’autres moyens tels que la collecte d’eau de pluie et les petits gestes pour économiser l’eau et ainsi réduire votre impact sur l’environnement.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que la réutilisation des eaux grises ?

La réutilisation des eaux grises consiste à collecter et à utiliser les eaux usées provenant de nos activités quotidiennes, telles que la douche, le lavabo et la machine à laver, à des fins d'irrigation dans le jardin.

Pourquoi devrais-je réutiliser les eaux grises dans mon jardin ?

Réutiliser les eaux grises présente plusieurs avantages. Cela permet d'économiser de l'eau potable, de réduire votre empreinte environnementale, de préserver les ressources en eau et d'obtenir un jardin plus durable et écologique.

Comment puis-je réutiliser les eaux grises dans mon jardin ?

Il existe plusieurs méthodes pour réutiliser les eaux grises dans le jardin. L'une des solutions les plus simples est le système "du lavage au jardinage" qui consiste à diriger l'eau de la machine à laver vers des bassins de paillis autour des plantes. Il est également possible d'utiliser des systèmes de filtration et de traitement avancés pour rendre les eaux grises propres à l'irrigation des plantes comestibles.

Est-ce difficile de mettre en place un système de réutilisation des eaux grises ?

Non, mettre en place un système de réutilisation des eaux grises peut être relativement simple. Le système "du lavage au jardinage" est facile à installer sans nécessiter de modifications importantes de la plomberie existante. Si vous souhaitez mettre en place ce type de système, contactez nous pour télécharger notre guide.

Update

News & Actualités

récupération eau de pluie aides france

Aides à la récupération de l’eau de pluie : le point en 2024

Dans un effort pour encourager les initiatives écoresponsables et la gestion durable de l’eau, diverses régions et communes françaises ont mis en place une gamme d’aides financières destinées à soutenir les particuliers et les collectivités dans l’installation de systèmes de récupération d’eau de pluie.
Ces subventions, disponibles à travers le pays, visent à réduire le coût d’acquisition et d’installation de ces systèmes, rendant ainsi l’acte de sauvegarder notre précieuse ressource non seulement écologique mais aussi économiquement viable.

En savoir plus »

Économie Circulaire de l’Eau: principes fondamentaux et applications réelles

L’économie circulaire de l’eau introduit une approche axée sur la réduction, la réutilisation, et le recyclage de l’eau, afin de promouvoir une gestion plus durable et responsable de la ressource. En adoptant ces principes, nous pouvons significativement diminuer notre empreinte écologique et optimiser l’utilisation des ressources hydriques. Cette stratégie holistique favorise non seulement la conservation de l’eau mais encourage également l’innovation et l’efficacité dans son usage au quotidien.

En savoir plus »

Envie de redonner à l'eau sa vraie valeur ?

Discutons de votre projet et vos besoins